Détection de feu et gaz : comment ça marche ?

Détection de feu

Publié le : 28 décembre 20225 mins de lecture

Aujourd’hui, les alarmes détection de feu et gaz sont utilisées comme mesure de protection pour prévenir les accidents graves entraînant la destruction partielle ou totale d’un site industriel, d’un bâtiment ou d’une installation. La détection peut aussi sauver des vies, protéger l’environnement et la réputation de l’entreprise. Dans un système correctement conçu, les détecteurs d’incendie et de gaz peuvent devenir un véritable allié dans la lutte contre les risques industriels.

Comment fonctionnent les détecteurs de fumée dans la maison ?

Les détecteurs de fumée domestiques sont constitués d’un boîtier alimenté par des piles ou par l’électricité. Ce boîtier peut vous aider à la détection de feu et gaz mais peut également détecter le gaz et le monoxyde de carbone. Celui-ci analyse l’air de votre maison et détecte l’existence de fumée. Lorsque de la fumée est détectée, une alarme incendie est déclenchée. Cela vous permet de réagir rapidement et d’éteindre le feu avant qu’il ne se propage. Les alarmes incendie sont essentiels pour la sécurité des habitations. On dit qu’un verre d’eau éteint un feu en une minute, un seau d’eau en deux minutes et une tonne d’eau en trois minutes. Les détecteurs de fumée peuvent aider à maîtriser rapidement un incendie et à limiter les dégâts. Pour installer des détecteurs de fumée, vous devez d’abord décider où les installer. Idéalement, ils devraient se trouver à au moins 30 cm du plafond sur le mur le plus proche. Installez un détecteur de fumée à chaque étage. Les détecteurs de fumée ne sont pas adaptés à certaines pièces telles que les cuisines et les salles de bains, car ils sont souvent déclenchés par la vapeur. Utilisez plutôt des détecteurs de chaleur. Afin d’installer le détecteur, marquez d’abord l’emplacement souhaité avec un crayon. Ensuite, percez un trou et insérez la cheville appropriée dans le support. Insérez ensuite le reste de l’élément et appuyez sur le bouton de test pour voir s’il fonctionne. Consultez également un professionnel pour garantir une installation sûre et correcte.

Comment fonctionnent les détecteurs de gaz ?

Les appareils de détection de feu et gaz sont des capteurs qui sont installés dans un système d’alarme général. Ils sont reliés à un panneau de contrôle et transmettent toutes les informations liées à l’existence de gaz dans l’air. Ils peuvent être configurés de différentes manières pour détecter différents gaz :

  • Butane
  • Propane
  • monoxyde de carbone
  • méthane

Les détecteurs de gaz sont utilisés de la même manière que le détecteur de fumée et d’incendie. L’emplacement du détecteur dépend du type de gaz à détecter :

  • Des détecteurs de gaz méthane sont montés sur le toit
  • Des détecteurs de gaz butane et propane sont montés au sol

Des dispositifs de détection de feu et gaz sont installés dans :

  • les chambres à coucher : Bien que le risque d’un incident à l’intérieur de la maison soit faible, les alarmes au gaz sont souvent utilisées par les cambrioleurs.
  • le salon : l’une des pièces les plus utilisées de la maison. Choisissez un détecteur qui détecte le monoxyde de carbone pour éviter le risque de suffocation.
  • la salle à dîner : la zone adjacente à la cuisine présente toujours un risque d’explosion.

Pourquoi des détecteurs ?

Parce qu’ils détectent les incendies, les fuites de gaz et le monoxyde de carbone presque instantanément. C’est pourquoi il est si important de protéger votre maison. La moindre erreur peut rapidement conduire à un incendie. Les incendies se produisent souvent en un éclair et les dégâts matériels et surtout humains peuvent être énormes. Les incendies sont généralement causés par l’ignorance, la négligence ou l’imprudence, mais ils peuvent aussi être provoqués par des accidents. La plupart des incendies dans les habitations privées sont causés par le comportement humain lorsque les occupants sont à l’intérieur et ne peuvent être avertis du danger à temps, notamment lorsqu’ils dorment.

Cependant, ce ne sont pas les feux qui causent la mort, mais les gaz toxiques produits par la combustion des tissus, du bois et surtout des plastiques, très répandus dans les foyers modernes ! Ces gaz toxiques peuvent tuer une personne. De plus, contrairement à la croyance populaire, la fumée ne réveille pas au milieu de la nuit, elle vous étouffe avant même que vous vous en rendiez compte ! Malheureusement, environ 800 Français en meurent chaque année !

Plan du site